Chronique de La deuxième vie des méduses...

Par Brigitte Alouqua, sur son blog : Le monde enchanté de mes lectures

Un trentenaire exerçant dans le domaine du marketing, Philippe Danglas, est enrôlé par les services secrets français. Il va mener une enquête délicate et contribuer à la révélation des activités souterraines d’une entreprise de biotechnologies spécialisée dans les cnidaires.

Le fil conducteur s’avère inspiré d’une réalité scientifique inconcevable mais authentique et vérifiable, avec un scénario à tiroirs et rebondissements, où la dangereuse deuxième vie promise des méduses n’est qu’une étape !

Des personnages attachants aident ou croisent Philippe, dont deux femmes émouvantes aux itinéraires disjoints, finalement parallèles. On découvre une relation intime et étrange avec une sublime créature au tatouage ultime.

Décidément, Philippe Danglas a l'art de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment !

Souvenez-vous de ma chronique de Clairs-obscurs à Monaco.

Dans cette nouvelle aventure de notre détective" improvisé, nous sommes dans une entreprise de biotechnologie qui a pour spécialité les cnidaires, autrement dit les méduses.

Saviez-vous qu'il existe des centaines d'espèces ?

Eh bien pas moi je dois bien l'avouer !

Philippe Danglas se fera (bien malgré lui) enrôlé par les services secrets français afin de mettre à jour des activités plus que louches de cette entreprise pour laquelle il travaille.

Pour avoir déjà lu Frédéric Barrès, je savais plus ou moins à quoi m'attendre, et je ne suis pas déçue du voyage. Encore une fois, je suis sous le charme de cette plume qui manie avec brio le langage peu commun du monde scientifique, et qui parsème le tout avec une touche d'humour.

 

Si vous ne connaissez pas cette magnifique plume, je vous conseille vivement de la découvrir sans attendre.

Commentaires : 0 (Discussion fermée)
    Aucun commentaire pour le moment.