L'amour, plus fort que l'amour

-Roman contemporain publié aux Éditions NL. Téléchargeable dès le 24 février 2017 pour la version numérique depuis le site de l'éditeur Éditions NL ainsi que la plupart des distributeurs numériques (Amazon, Fnac,...) : 5,99 €

-Sur commande en librairie et sites internet pour la version brochée : 12 €

-En stock à la librairie La Portée des Mots (Salon-de-Provence) à partir du 6 mars 2017


Dédicace exceptionnelle, samedi 13 mai, au Salon littéraire "Délivrez-nous" à Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône)



Premières lignes...

Gigantesque, tentaculaire, quasi inhumain, alors que conçu et construit par l’homme pour l’usage exclusif de l’homme. Camille déambule éreintée, la colonne vertébrale laminée, dans les labyrinthes de lumière crue ou étouffée, pour attraper sa correspondance. Le terminal brigué gît à l’autre extrémité de l’aéroport international d’Atlanta. Le super hub, comme aime à le rappeler l’état de Géorgie dans ses spots publicitaires. Une cité monstrueuse érigée en plusieurs dizaines d’années, avec pour l’atterrissage et le décollage cinq pistes parallèles larges comme des autoroutes, détenant le record du monde du nombre de passagers, un train reliant tous les satellites, des couloirs rectilignes ou incurvés interminables, des boyaux vitrés ou appendices mécaniques afin de répandre et fluidifier la transhumance, un enchevêtrement inextricable de souterrains aux parois de métal doublées de verre fumé, un flot ininterrompu de femmes et d’hommes anonymes, marchant vite, à la recherche de la seconde à gagner ou ne pas perdre…

 

Traînant une valise coquillage griffée autant que bossue, un sac de plage replet sur l’épaule, et lestée d’un sac à dos aussi lourd que ceux des bagnards, la frêle Camille avance à pas comptés, fière et déterminée, sur la moquette mauve du tunnel 6Ca. Objectif : la plate-forme départ Europe-Asie, ultime et dérisoire pause avant la traversée de l’atlantique, le retour aux sources après l’épisode yankee, ou l’épopée avortée, c’est selon.