Quel rapport entre Le Petit Monde et UNICEF ?

Le Petit Monde conte l'éveil et l'itinéraire d'un enfant, en campagne berrichonne, au milieu d'une époque qui sera qualifiée ultérieurement, les 30 Glorieuses. Ces années, après les cicatrices de la Deuxième Guerre mondiale, bruissaient de projets, d'envies et de rêves, pour une humanité qui ne pouvait être que meilleure.

 

Aujourd'hui, le monde est-il meilleur ? Dans la décennie actuelle, des enfants souffrent, et n'en finissent pas de souffrir, partout. De la faim, de la soif, d'autres n'ont accès ni à l'éducation, ni à la chance de bâtir leur propre avenir. En France, en Europe, dans le monde entier. La misère semble chose la mieux partagée. Hors l'espérance. L'espérance d'aimer, aider, donner.

 

Pour s'inscrire dans cette espérance, le signataire s'engage à reverser à l'UNICEF, la moitié des droits d'auteur provenant de la vente des livres Le Petit Monde. Un état officiel du nombre d'exemplaires vendus sera établi le 20 novembre 2017, à l'occasion de la Journée Internationale des Droits de l'Enfant, avec le concours de la société GFK. Les éditions La Bouinotte valideront le montant du chèque remis à l'UNICEF.

 

Ainsi, chacun des lecteurs aura contribué à une noble cause. L'auteur n'en est que le passeur.

 

Frédéric Barrès